Banque centrale européenne (BCE)

La Banque centrale européenne fut fondée le 1er Janvier 1999.Son siège se trouve à Francfort, en Allemagne. La mission de la BCE est de maintenir les prix de la zone euro stable, en d’autres termes, de maintenir l’inflation en dessous de 2%.

Le système européen de banques centrales est composé de la BCE et des banques centrales nationales:

  • Banque Nationale de Belgique;
  • Deutsche Bundesbank;
  • Banque de Grèce;
  • Banco de España;
  • Banque de France;
  • Institut Monétaire Luxembourgeois.
Toutes les questions clés concernant l’activité de la BCE comme la réglementation des tarifs, la réduction de la masse monétaire et ainsi de suite sont gérées par le conseil des gouverneurs.

Le conseil

Le conseil d’administration se compose de six membres. Il est composé du président et du vice-président avec les gouverneurs de toutes les banques centrales nationales de l’UE. Les candidats sont proposés par le conseil d’administration et sont acceptées par le Parlement européen et les présidents de l’Union européenne des États.Le président est nommé pour 8 ans.

Le conseil des gouverneurs

Le conseil d’administration est composé du président et du vice-président avec les gouverneurs de toutes les banques centrales nationales de l’UE. Traditionnellement, quatre des six membres sont des représentants des grandes banques centrales de France, d’Allemagne, d’Italie et d’Espagne.

Seuls les membres du conseil d’administration ont le pouvoir de vote et leur présence personnelle ou par téléconférence est essentielle. Un membre peut nommer un remplaçant au cas où il n’est pas en mesure d’assister aux réunions pendant une longue période.

Afin de mener à bien un vote, il est nécessaire que soient présent les 2/3 de l’ensemble des membres qui seront présentés. Une session d’urgence pourra être décidée si le seuil de fréquentation n’est pas atteint. Les décisions sont prises à la majorité simple et en cas de partage égal des voix, la voix du Président sera déterminante. Les questions relatives aux actifs de la BCE, sur la distribution des profits et ainsi de suite sont résolus par le vote, le poids des votes est proportionnel aux part des banques nationales au regard du capital-actions autorisé dans la BCE.