Banque Centrale de Nouvelle-Zélande (RBNZ)

La Banque Centrale de Nouvelle-Zélande a été créé en 1934. Elle est détenue par le gouvernement de Nouvelle-Zélande. La Banque de réserve de Nouvelle-Zélande est basée à Wellington, Nouvelle-Zélande, et est unique car c’est la seule banque centrale des grandes banques centrales où la décision de la politique monétaire est de la seule responsabilité du gouverneur. Le gouverneur actuel est Graeme Wheeler.

Structure de la RBNZ

La RBNZ dispose d’un conseil d’administration qui exerce une surveillance sur les activités du gouverneur et pratique les audits des finances de la RBNZ. Le conseil d’administration compte sept membres.

Fonctions de la RBNZ

Une des fonctions de la RBNZ est le contrôle de la masse monétaire en Nouvelle-Zélande. Elle émet la monnaie légale et les pièces de Nouvelle-Zélande, et réalise les contrôles de la production, la distribution et l’offre de la monnaie de la Nouvelle-Zélande. La banque remplace également les billets de banque usés ou endommagés. Les citoyens peuvent se rendre au bureau de la RBNZ pour échanger leurs billets de banque endommagés si plus de la moitié du billet est intact. La RBNZ exerce également un contrôle sur la politique monétaire. Cette décision est à la discrétion du gouverneur, qui est supervisé par le conseil d’administration. La RBNZ maintient également la stabilité des prix à travers le taux de trésorerie officiel, qui à son tour affecte les taux d’intérêt en Nouvelle-Zélande. Le taux officiel de trésorerie est une sorte de taux d’intérêt qui a un mécanisme de stabilisation sur les niveaux d’inflation et le taux de prêt des banques commerciales en Nouvelle-Zélande.

Un autre rôle très important de la Banque Centrale de Nouvelle-Zélande est de maintenir la stabilité du système bancaire. Elle le fait par la surveillance des banques et des tests sur les banques afin de déterminer leur état de santé.