La confiance des consommateurs

Date de libération: Mensuelle, habituellement le dernier mardi du mois
Heure de libération: A 11h, heure de l’Est des États-Unis
Diffusé par: Conference Board Inc


Le rapport de confiance des consommateurs CB est un rapport mensuel publié par le Conference Board Inc. Il s’agit d’une enquête de l’indice composite qui mesure la Note économique d’un pays aux yeux d’un consommateur. Il est également connu comme l’indice de confiance des consommateurs. Le rapport émane des Etats-Unis.

Une enquête auprès d’environ 5000 ménages est assurée par l’équipe du Conference Board Inc, et les répondants sont priés de donner une note sur ce qu’ils pensent des conditions économiques actuelles et futures de leur pays, en utilisant des paramètres tels que la disponibilité du travail, les conditions commerciales, et même l’état général de l’économie. Plus précisément, un questionnaire se concentrant sur cinq domaines clés est administré. Les domaines d’intérêt sont:

  • Les conditions commerciales actuelles
  • Les conditions de l’emploi actuelles
  • Les conditions commerciales des 6 prochains mois
  • Les conditions de l’emploi au cours des 6 prochains mois
  • Le revenu total de la famille au cours des six prochains mois

Les questions ayant des réponses positives sont divisés par le nombre total de questions répondues positivement et négativement, et le résultat est comparé à ceux de 1985 (l’année utilisée comme référence), avec une valeur attribuée de 100.

Cette enquête, connue sous le nom d’Enquête de la confiance des consommateurs®, se fait via la probabilité de conception d’un échantillonnage aléatoire. Le Conference Board Inc commande les informations analytiques de consommation au cabinet Nielsen qui gérera l’enquête. Habituellement, une date limite pour des résultats préliminaires se situe vers le milieu du mois.

Heure de libération

Le rapport de la confiance des consommateurs, publié chaque mois, généralement le dernier mardi du mois, couvre les sondages effectués pour le mois au cours duquel le rapport est publié. L’heure de libération est 11 heures, heure de l’Est des États-Unis. Les données sont publiées sur le site Internet du Conference Board Inc et sont également disponibles auprès d’agences indépendantes comme Bloomberg et Thomas Reuters.

Interprétation des données

Depuis la crise financière mondiale, la confiance des consommateurs est très attendue sur le marché des changes, avec un impact élevé sur le marché, contrairement aux années précédant 2007. La raison n’est pas exagérée. La confiance des consommateurs est un indicateur avancé des dépenses de consommation. Les dépenses des consommateurs comptent pour une grande partie de l’activité économique globale et du PIB. C’est pourquoi certains gouvernements à travers le monde (comme les Etats-Unis) prêtent de l’argent à tous les citoyens afin qu’ils puissent dépenser pour relancer leurs économies en difficulté.

Si les consommateurs ne sont pas confiants vis-à-vis des perspectives économiques, ils ont tendance à réduire leurs dépenses et cela a des répercutions négatives sur les entreprises et le secteur manufacturier. Si l’industrie manufacturière est touchée, des emplois sont supprimés et davantage de personnes se retrouvent sur le marché du travail, avec moins d’argent. Les dépenses de ce groupe de personnes se réduiront encore davantage. Ce cycle vicieux peut facilement mettre une économie à genoux.

Un résultat plus élevé que les prévisions de niveaux de confiance des consommateurs est favorable à l’USD. Une lecture plus faible que prévu est indicatif de confiance déclin des consommateurs qui est mauvais pour le dollar américain.

Conclusion

Afin de négocier le rapport de l’indice de confiance des consommateurs, les entrées des opérateurs doivent être fondées sur le degré de déviation par rapport au résultat attendu. Plus les résultats réels s’écarte des prévisions, plus ce communiqué sera négociable. Il n’est pas seulement question de faire des entrées strictement sur la base des résultats réels ou de sortir selon s’ils sont meilleurs ou moins bons que les résultats attendus.