Crédit à la consommation

Date de libération: Habituellement libéré environ 35 jours après la fin du mois en question
Heure de libération: A 16:00, heure de l’Est des États-Unis
Diffusé par: La Réserve Fédérale Américaine


Le rapport du Crédit à la consommation est un rapport mensuel publié par la Réserve Fédérale Américaine. Ce rapport mesure la variation de la valeur totale des crédits à la consommation qui nécessitent des acomptes provisionnels.

Les crédits à la consommation prennent généralement la forme de dépenses par carte de crédit et de prêts personnels. Le crédit à la consommation est donc un indicateur de la demande des consommateurs qui montre la valeur du crédit dans un pays (par carte de crédit), les prêts personnels et les achats avec un retard dans le remboursement.

Heure de libération

Le rapport du crédit à la consommation est habituellement libéré environ 35 jours après la fin du mois en question. Cela signifie que les données de Janvier seront annoncées courant Mars. L’heure de libération est fixée à 16:00, heure de l’Est des États-Unis. Les données sont publiées sur la page Web de la Réserve Fédérale Américaine et sont également disponibles auprès d’agences indépendantes comme Bloomberg et Thomas Reuters.

Interprétation des données

Le rapport du crédit à la consommation est une annonce ayant un faible impact sur le marché et ne peut être négocié directement pour cette raison. Cependant, il peut être utilisé comme un indicateur de consommation.

Le crédit à la consommation est directement corrélé avec les dépenses de consommation et la confiance des consommateurs. L’augmentation des taux de crédit à la consommation est le signe que les prêteurs se sentent à l’aise pour accorder des prêts aux consommateurs, qui ont également confiance en leur situation de crédit et leur situation financière et sont désireux de dépenser de l’argent. Il s’agit d’un scénario positif pour l’USD.

Dans une économie où la confiance et les dépenses des consommateurs sont faibles, il s’agit d’un signe annonciateurs que la population n’est pas rassurée par l’économie, éprouve des inquiétude quant à leur situation financière personnelle et préférerait conserver leurs cartes et dépenser plus d’argent liquide. C’est une situation négative pour l’USD, et a été vu très clairement dans le sillage immédiat de l’effondrement du marché du logement et de la crise financière mondiale.

Conclusion

Bien que le crédit à la consommation ne soit pas directement négociable, c’est un très bon indicateur de la confiance des consommateurs, qui en soi est une annonce ayant un fort impact sur le marché. Par conséquent, l’attention devra se porter sur les résultats des rapports du crédit à la consommation et cette annonce donnera une idée de l’état de confiance des consommateurs et des rapports sur le PIB annoncés plus tard.