Les dépenses de construction

Date de libération: Habituellement livré lors de la première semaine du mois suivant, 30 jours après le rapport précédent
Heure de libération: A 11h, heure de l’Est des États-Unis
Diffusé par: Le Bureau du Recensement des États-Unis


Le rapport des dépenses de construction est un rapport mensuel publié par l’unité du Bureau du Recensement appartenant au Département du commerce. Ce rapport est le résultat d’une enquête qui mesure la variation de la valeur monétaire que les constructeurs ont dépensé dans des projets de construction pour le mois en question.

L’enquête porte sur les travaux de construction effectués chaque mois sur les nouvelles structures et les structures existantes, que ce soit des projets privés ou des projets financés par le gouvernement. Les données comprennent le montant dépensé dans les travaux, les matériaux de construction, les travaux architecturaux, les travaux de génie, tous les frais généraux, les frais ou taxes supportés par le projet de construction ainsi que les bénéfices versés à l’entrepreneur gérant le projet.

La période d’étude pour laquelle des données sont collectées commence au jour 1 du mois en question et dure environ trois semaines. Les données présentées montrent l’activité qui a eu lieu durant le mois du calendrier précédent. Par conséquent, le rapport des dépenses de construction publié le 3 Février 2014 couvre la période allant du 1er Janvier 2014 au 22 Janvier 2014. L’enquête est menée tous les mois depuis 1964.

Heure de libération

Le rapport des dépenses de construction est généralement libéré au cours de la première semaine du nouveau mois, 30 jours après le rapport précédent. L’heure de libération est fixée à 11 heures, heure de l’Est des États-Unis. Les données sont publiées sur cette page Web du Bureau du Recensement des Etats-Unis mais également auprès d’agences de presse indépendantes telles Bloomberg et Thomas Reuters.

Interprétation des données

Ce rapport a un faible impact sur le marché et n’est donc pas directement négociable. Cependant, il peut être utilisé comme un indicateur des données très importantes du logement, telles que les statistiques des logements, les ventes de logements neufs et les ventes de logements anciens. Il est normal pour une structure existante d’être rénovée avant qu’elle ne soit louée à de nouveaux occupants. Des dépenses pour la construction de nouvelles maisons ou la rénovation de logements existants témoignent d’un boom sur le marché du logement. Des résultats élevés doivent donc être interprétés comme positifs pour l’USD.

Un manque de dépenses sur des projets de construction ou une compression des dépenses de construction sont le signe d’un marché du logement en déclin, et ceci se manifeste par des résultats faibles et un impact négatif sur l’USD. Compte tenu de l’effet néfaste qu’à eu l’effondrement du marché américain de l’habitation sur l’économie mondiale, les statistiques sur le logement (négociables ou non) doivent être surveillées de très près. Même si les dépenses de construction ont un impact faible sur le marché, les chiffres peuvent indiquer un scénario très intéressant pour ceux qui négocient en fonction d’autres données du logement à plus fort impact.

Conclusion

Une autre dimension que ce rapport apporte est la différence entre les dépenses publiques dans la construction et les dépenses privées de construction. Les investisseurs sont en mesure de voir l’évolution des dépenses dans les projets de construction de deux secteurs de l’économie.